N'est pas mort ce qui à jamais dort ...

Le "Puits du désespoir" ( et la création des droits des animaux )

27 Avril 2014 , Rédigé par Kthullu Publié dans #Experience de psychologie inquiétantes, #personnages mauvais de l'histoire

Le psychologue Harry Harlow était obsédé par le concept de l'amour, Mais plutôt que d'écrire des poèmes ou des chansons d'amour , il a décidé de conduire des expérimentations clairement glauque sur des singes dans les années 70. Une de ses expérimentations était basé sur le placement de singes à l’intérieur de ce qu'il appelait " puits du désespoir " Une pièce coupée du monde et entièrement vide , privant le singe de tous stimuli et interactions sociales , ce qui a eu pour résultat de rendre les sujets complètement fous , et à pousser les singes, dans deux des cas , à se dévorer eux même.

Harlow a ignoré les critiques de ses collègues et leur a répondu " Comment pouvez vous aimer les singes ? " .Cependant , malgré toute l'horreur de ses expériences , cela n'aura pas était entièrement inutile car ses agissements sont l'une des raisons de la création du mouvement pour les droits des animaux , ainsi que du concept de cruauté envers les animaux ..

Partager cet article