N'est pas mort ce qui à jamais dort ...

Les mystérieuses boules de granit

25 Mai 2012 , Rédigé par Kthullu Publié dans #Relique artefacts et OOPARTS

 

Leur diamètre va de quelques centimètres à près de 3 mètres. Actuellement la boule la plus lourde qu'on ait déterrée pèse environ 30 tonnes !

Il existe disséminées sur la planète des sphères parfaites de granit appelées aussi parfois boules, certaines peuvent peser jusqu'a 12 tonnes, découvertes notamment dans les forêts du Costa Rica, elles représentent une énigme dont la science officielle n'a pas trouvé la solution. 


On les découvre souvent éparpillées au hasard et plutôt dans des régions inhospitalières, de toute évidence elles seraient ouvres de la main de l'homme et l'on se demande encore comment en des temps anciens ceux-ci ont pu transporter ces sphères jusque leur position actuelle. 

granit

De nombreuses sphères découvertes

On a localisé des sphères aux USA dans le Tennessee, l'Arizona, la Californie et l' Ohio. 
Le professeur Marcel Homet archéologue et auteur du livre "Les fils du soleil" a découvert en 1940 dans la partie supérieure du Rio Branco au nord de l'Amazonie, une pierre ovoïde gigantesque de 100 mètres de long et 30 mètres de haut. 

Elle est couverte de symboles solaires qui ne sont pas un caprice de la nature, mais qui ont nécessités un travail de sculpture s' étendant sur des dizaines d'années et exécuté par un nombre incalculable d'artistes. 

Dans le petit Etat du Costa Rica, en Amérique Centrale, au milieu d'une jungle inextricable, sur de hautes montagnes, dans les deltas des fleuves et sur des collines, on découvre dispersées de manière aléatoire, des centaines de boules artificielles de granit ou de lave. Leur diamètre va de quelques centimètres à près de 3 mètres. 
Actuellement la boule la plus lourde qu'on ait déterrée pèse environ 30 tonnes! 

Le célèbre explorateur suisse Erich von Däniken nous rapporte en avoir découvert éparpillées sur un terrain plat, et placées en groupes au sommet de diverses collines. Certaines boules étaient toujours placées au centre de l'axe de la colline. 
Il en a aussi trouvé réunies et groupées selon un ordre étrange, dans la vase d'un fleuve, et dans la plaine de Diquis où règne une chaleur accablante, il découvrit 45 de ces sphères qui cuisent sous le soleil. 

Plusieurs possibilitées

granit

Première hypothèse

- Soit ces boules ont été taillées (avec une habileté ahurissante qui reste à définir), il y a seulement quelques centaines d'années dans une carrière lointaine ( puisqu'il n'en existe aucune à moins de 100 km dans la région ) dans des blocs forcément plus lourds et dépassant au moins 24 tonnes pour les boules de 2,5 mètres de diamètre, pesant on le sait, près de 16 tonnes (une telle carrière ne manquerait pas d'être aperçue, vu le chantier qu'elle entraînerait ). 
Puis, on doit penser que ces boules ont été transportées par un moyen inconnu qui dépasse largement notre entendement au travers de toutes les embûches de la forêt et abandonnées là, pour une raison incompréhensible. 

Seconde hypothèse

- Soit que, et cela dépasse de loin les thèses officielles, que ces boules été placées là, avant l'arrivée de cette forêt ce qui nous plonge, dans des temps plus que préhistoriques où les hommes étaient incapables d'élaborer des objets d'une géométrie aussi parfaite qu'une sphère. 

Troisième hypothèse

- Soit encore plus fort, ce sont les dieux cités par les mythologies qui avec leur technologie supérieure ont élaboré ces blocs sphériques pour des raisons que nous ne pouvons évidemment pas encore comprendre, puisque l'existence réelle même de ces dieux est sujette à caution. L'un des précurseurs ayant préconisé cette thèse en France a été Jean Sendy auteur de l'ouvrage surprenant : "La Lune clé de La Bible" paru chez l'éditeur "Julliard" en 1968 et en collection de poche "J'ai lu" (n°208) en 1974 et on peut dire ainsi qu'il a initialisé une nouvelle discipline (non encore officielle) que l'on appelle l'Astroarchéologie. 

Explications

Aujourd'hui, on n'a aucune explication de la part des archéologues sur les habiles sculpteurs et sur les techniques qu'ils ont utilisées pour réaliser ces superbes boules du Costa Rica dont ont a constaté, que quel que soit leur diamètre aucune d'entre elles ne présente la moindre irrégularité. 
La perfection de ces objets prouve effectivement que les artisans qui les ont fabriqués, connaissaient bien la géométrie spatiale et avaient à leur disposition des instruments techniquement bien conçus. 

A notre époque, nous ne pourrions réaliser une boule parfaite de 2,5 mètres de diamètre qui représente environ une aire de 5 mètres carrés et un volume de 8 mètres cubes, dans une roche aussi dure que le granit, qu'à l'aide de machines-outils programmables perfectionnées. 

granit
Il nous reste à découvrir comment ces extraordinaires artisans sont parvenus à réaliser ces objets avec une telle maîtrise, comment certaines boules ont été transportées jusqu'au sommet d'une montagne ou encore, on l'a déjà évoqué en pleine forêt vierge et dans quel but. Une légende locale raconte que chaque boule appelée Indians-ball ou Sky-ball par les indigènes représente le symbole de l'astre du jour notre Soleil. 

Les archéologues réfutent cette interprétation, d'après eux à ce degré de latitude, le soleil a toujours été représenté par un cylindre, une roue ou un disque doré mais jamais par une forme sphérique, pas plus chez les Incas que chez les Mayas ou les Aztèques. D'ailleurs les indigènes eux-mêmes rechignent à conduire les visiteurs sur les sites recelant ces boules parfaites, ils les considèrent comme des objets sacrés et les emplacements sont des sanctuaires interdits. 

Voilà donc encore un élément insolite qui nous invite une fois de plus, à nous interroger sur l'extraordinaire passé des civilisations disparues, dont les seuls vestiges en pierre découverts de nos jours, sont déjà pour nous un inconcevable mystère...
Voir les commentaires

2012 - La fin du monde n'aura pas lieu

24 Mai 2012 , Rédigé par Kthullu Publié dans #Mystères

Des archéologues ont mis la main sur le plus ancien calendrier maya jamais découvert. Il va très largement au-delà du 12/12/2012.

 

 

C'est une découverte qui tombe à pic. Elle contribuera peut-être à éviter une vague de suicides collectifs ou encore quelques investissements hasardeux de dernière minute, dans les bunkers de Bugarach, ce village de l'Aude où s'agglutinent les tenants de la fin du monde pour 2012. Dans une épaisse forêt du département de Petén, au nord du Guatemala, une équipe d'archéologues américains dirigés par William Saturno a mis au jour le plus ancien calendrier maya jamais répertorié, daté du IXe siècle.


Sous un monticule de terre, sur le célèbre site de Xultun, découvert au début du siècle dernier, les scientifiques ont dégagé une pièce dont trois murs sur quatre sont couverts de peintures et d'inscriptions gravées dans la pierre. D'après leurs travaux, publiés dans la revue Science et à paraître dans le National Geographic de juin, il s'agirait de la pièce de travail d'un scribe, gardien de la mémoire de la communauté, qui aurait utilisé ces murs comme on use d'un tableau noir.

Sur le mur nord, dans une niche excentrée, les archéologues ont identifié un roi maya, assis et vêtu de plumes bleues. À sa gauche, un homme peint en orange vif tient dans la main un stylet. Cet outil laisse penser qu'il s'agit d'un scribe, peut-être le propriétaire des lieux. Une inscription à proximité directe l'affuble d'une mystérieuse appellation : "jeune frère obsidienne". Ses découvreurs sont convaincus qu'il était membre de la famille royale, peut-être un jeune frère du roi ou encore son fils. Un peu plus loin, quatre longs numéros évoquent des cycles astronomiques.


Sur le mur ouest, on distingue aussi trois hommes en noir, assis, vêtus d'un pagne clair et arborant tous le même médaillon et la même coiffe à une plume. Le tout évoque un uniforme, jamais décrit auparavant. L'un de ces individus, particulièrement robuste, est identifié comme "vieux frère obsidienne". D'autres personnages similaires ornaient également le mur est, mais ils sont, à l'exception d'un seul, presque totalement effacés. Ce dernier mur comporte en revanche de nombreux glyphes rouges et noirs : des barres, des points et autres symboles numériques qui n'avaient jusque-là été observés que dans le codex de Dresde, un manuscrit maya de 78 pages en papier d'amate (fibres végétales) bien plus récent, puisque rédigé entre 1200 et 1250.

 

D'après les spécialistes, ces inscriptions chiffrées seraient une série de calculs liés au calendrier maya. Des colonnes correspondraient au cycle du soleil, de Mars, de Mercure ou encore de Vénus, tandis que d'autres s'attacheraient à la prévision des différentes phases de la lune ainsi qu'à celle de ses éclipses. Toutes choses destinées à organiser les rites sacrés de la communauté au moment opportun. Mais, d'après les archéologues, rien n'indiquerait la fin du monde pour 2012, comme le prétendent les tenants d'un tout proche cataclysme. Bien au contraire. Les tables calendaires de Xultun, datées du IXe siècle, se projettent en réalité sur plus de 6 000 ans. L'apocalypse, selon les Mayas, n'est donc pas pour demain !

Voir les commentaires

Quand la fiction devient la réalité : Dexter

20 Mai 2012 , Rédigé par Kthullu Publié dans #Faits Divers

La série Dexter déclencherait-elle des vocations? En tout cas , voici trois faits divers bien réel impliquant de près ou de loin cette fiction


----------------------------------------

 

 

Il convie sa copine à voir la série Dexter et la découpe à la hache

 

Jason Griffith, un habitant de Las Vegas, invite son ex-petite amie à passer la soirée devant la télé, et plus précisément la série sanglante Dexter, le 12 décembre 2011 .


La jeune femme de 32 ans, Deborah Flores-Narvaez, une danseuse sexy du show "Burlesque" de l'hôtel Luxor de Vegas, accepte l'invitation et en fait part à sa colocataire... avant de ne plus jamais donner signe de vie. Inquiète de l'absence de son amie aux répétitions du show, qu'elle ne ratait sous aucun prétexte, elle prévient la police, en vain. Jusque là sans nouvelles de la demoiselle, la police de Las Vegas reçut finalement un appel d'un ami de Jason Griffith, qui leur a indiqué où trouver le corps de Deborah.


Selon toute vraisemblance, à la suite d'une énième querelle d'amoureux devant la série (Deborah lui avait précédemment fait croire qu'elle était enceinte et ils avaient rompu après des scènes violentes), les deux amants en seraient à nouveau venus aux mains. Jason Griffith, qualifié de "salaud notoire" préalablement interné pour envies suicidaires, l'aurait alors battue à mort avant de la découper à la hache, puis de dissimuler son corps... dans du ciment frais. Le crime "parfait", comme ceux du psychopathe Dexter Morgan de la série?


Pas tout à fait car le colocataire, arrivé après le drame mais néanmoins impliqué dans le camouflage du corps, a en réalité fini par craquer et a prévenu les forces de l'ordre. Ceux-ci ont détruit le bloc de ciment et retrouvé les restes de la showgirl. Le tueur, lui, aurait prétendu à la police que son geste n'avait absolument rien de prémédité. La série Dexter lui aurait-elle donné de macabres idées?

----------------------------------------


Fèvrier 2011 : 

Une fan de Dexter tue son père et évoque sa passion pour la série

 

En guise de défense, une jeune femme de 21 ans accusée d’avoir tuée son père à la manière du héros de la série Dexter a affirmé qu’elle avait un accord avec sa victime. L’accusée est une fan suédoise de la série américaine, un point auquel les enquêteurs attachent une certaine importance. La jeune fille de 21 ans pourrait en effet avoir cliniquement prémédité son acte.

Quelques jours avant le meurtre, elle écrivait dans son journal intime qu’elle aimerait prendre la vie de quelqu’un. Et parmi ses recherches sur Internet, les policiers ont retrouvé des sites sur la façon de faire disparaître les preuves d’un crime, ainsi que des informations sur le fonctionnement du coeur humain.

La jeune femme a tué son père en lui plantant un poignard dans le cœur, avant de lui trancher la gorge. Confrontée aux preuves réunies contre elle, l’accusée a confié avoir une passion pour les serial killers en général, et Dexter en particulier. Et la jeune femme n’en démord pas : son père et elle avait un accord pour qu’elle le tue.

 

----------------------------------------

Il écrit un scénario , mais au lieu de le tourner , il le met à execution

L’année dernière, la police canadienne a arrêté un cinéaste de 29 ans, Mark Twitchell, Les enquêteurs sont convaincus qu’il s’est inspiré de la série pour tuer un homme de 39 ans. Mark Twitchell a utilisé le même mode opératoire que Dexter. 

Un cinéaste indépendant de l’Alberta est accusé d’avoir fait dans la réalité ce qu’il prévoyait faire dans un film : un meurtre au premier degré.
   
    Mark Twitchell, père de famille de 31 ans, aurait leurré par internet Johnny Altinger, 38 ans, grâce à un site de rencontre.
   
    Ce dernier pensait bien aller rencontrer une jeune femme dans un garage d’Edmonton, le 10 octobre 2008.
   
    À son arrivée, il a plutôt reçu plusieurs coups à la tête à l’aide d’un tuyau de cuivre et a été poignardé à mort. Le cinéaste est accusé d’avoir ensuite démembré l’homme et d’avoir fait disparaître le cadavre dans les égouts d’Edmonton.
   
    Les policiers ont découvert que Twitchell avait loué ce garage à l’automne 2008 à Edmonton, dans le but d’y tourner un court-métrage d’horreur. Le film, intitulé «House of cards», devait raconter une histoire en tous points identique à ce qui s’est produit dans la réalité.
   
    Un autre homme originaire d’Edmonton, Gilles Tetreault, devrait être appelé à témoigner à ce procès qui s’est amorcé mercredi et qui risque d’être très médiatisé.
   
    Quelques jours avant le meurtre de Johnny Altinger, M. Tetreault aurait été attiré au garage de la même façon par l’accusé, mais avait réussi à se sauver.
   
    Mark Twitchell a été arrêté le 31 octobre 2008. Il aurait donné aux policiers des indications leur ayant permis de retrouver certaines parties du corps de la victime. Le cinéaste a plaidé non-coupable aux accusations de meurtre au premier degré, mais coupable de profanation de restes humains.

 Il aurait agi de façon similaire à ce qu'il aurait décrit dans un document retrouvé sur son ordinateur et à un scénario de film qu'il avait tourné un peu plus tôt , qui commence ainsi : "Cette histoire est basée sur des faits réels [...] Elle montre ma progression pour devenir tueur en série "

Une femme de l'Ohio affirme que Mark Twitchell lui a dit « avoir franchi la ligne » le jour où la police le soupçonne d'avoir tué Johnny Altinger.
   
    Renee Waring, qui a témoigné mercredi par vidéoconférence, est devenue « amie » avec Mark Twitchell par l'intermédiaire de sa page sur le site Facebook.
   
    Twitchell y utilisait le nom Dexter Morgan, du nom du tueur en série héros d'une série télévisée.
   
    Au cours de leur correspondance, ils ont évoqué leurs « pensées sombres » et échangé des trucs pour ne pas laisser de traces lors d'un meurtre, a-t-elle admis.
   
    Devant le tribunal d'Edmonton, l'avocat de Mark Twitchell a reconnu que son client avait notamment donné des conseils sur la meilleure façon de tuer quelqu'un et de dépecer un corps.
   
    Le 14 octobre, quatre jours après la date supposée du meurtre de John Altinger, Mark Twitchell s'excusait dans un courriel d'être resté silencieux quelques jours.
   
    « Quelque chose d'autre m'a occupé, mais je ne veux vraiment pas en parler à cause des conséquences », expliquait-il, « il suffit de dire que j'ai franchi la ligne vendredi et que ça m'a plu.»
   

    

Voir les commentaires

Un petit quizz façon média

18 Mai 2012 , Rédigé par Kthullu Publié dans #Experience de psychologie inquiétantes

Question 1 :

Si vous connaissez une femme qui est enceinte , qui à déjà 8 enfants dont trois sont sourd , deux sont aveugles ,  un est mentalement attardé , et elle est atteint de syphillis , lui recommenderiez vous d'avorter ?


Question 2 :

C'est l'heure d'élire un nouveau maitre mondial , et seul votre vote compte , voici les trois candidats :

Candidat 1 : Il est associé à des politiciens vérreux , consulte sans cesse des astrologues , il à deux maitresse . Il fume cigarette sur cigarette et boit entre 8 et 10 martini par jour

 

Candidat 2 : Il a été viré deux fois de son bureau , dort jusqu'au debut d'après midi , il fumait régulièrement de l'opium à l'université , et il boit une demi bouteille de wyskey tout les soirs .

 

Candidat 3 : Il a été décoré comme héro de guerre , il est végétarien , ne fume pas , boit une bierre occasionelement et n'as jamais trompé sa femme .

 

Pour lequel allez vous votez?

---------------

Répondez d'abord aux deux questions avant de lire plus bas 

 

http://24.media.tumblr.com/tumblr_m39xuwCfdF1rofzp3o1_1280.png

 

Si vous avez répondu oui à la première question (réponse la plus souvent donné ) vous venez juste de tuer Beethoven !

 

Pour la question 2 :

Comme vous vous en doutez , la majorité des gens répondent qu'il voterons pour le candidat C

Le candidat A est Franklin Roosevelt

Le candidat B est Winston Churchill

Le candidat C est Adolf Hitler 

 

Il faut savoir que c'est un peu le genre de séléction d'information parfois utilisé par les médias pour influencer l'opinion . Avant de juger quelqu'un , réfléchissez au fait que vous ne connaissait pas forcément les choses les plus importantes sur lui 

 


Voir les commentaires
1 2 > >>