N'est pas mort ce qui à jamais dort ...

Ce dont certains sont capables pour ne pas travailler ( 3 cas surprenant )

1 Février 2013 , Rédigé par Kthullu Publié dans #Insolite

Il simule un enlévement pour faire passer un mauvais bulletin de notes

A Xinco de Limia, un enfant de onze ans a mis toute une province espagnole en émoi après avoir inventé son enlèvement afin d'échapper à la colère de ses parents lorsqu'ils découvriraient ses mauvaises notes à l'école...

Le garçon, honteux de ses notes à l'école, a voulu échapper à une confrontation avec ses parents. Pour ce faire, il a envoyé un texto à son père policier en lui affirmant qu'il avait été kidnappé alors qu'il sortait les poubelles. Il a ensuite téléphoné à son père en affirmant être coincé dans le coffre d'une voiture bleue.

Le policier a directement lancé un avis de recherche et mobilisé toutes les unités de la province, avertissant même la police portugaise de l'enlèvement.

Une fois de retour chez lui, le père a remarqué qu'un double d'un trousseau de clés ouvrant un appartement appartenant à la famille avait disparu. L'homme a alors eu l'idée de se rendre dans le fameux appartement, où il a découvert son fils qui se cachait.

L'enfant a expliqué à ses parents qu'il avait monté toute cette histoire parce qu'il avait peur de se faire gronder suite à ses mauvaises notes...

 

-------------------------------------------

 

Je ne pourrais pas venir travailler aujourd'hui , je suis prise en otage

A San Antonio , pour éviter d'aller travailler et afin de passer une petite journée tranquille, une Américaine a inventé une histoire saugrenue où elle était victime d'une prise d'otage...

 

Selon Metro, Sheila Bailey Eubank a déclaré qu'elle avait été enlevée par un homme, qui lui a ensuite demandé de le conduire à différents endroits pour son commerce de drogue.

La dame affirme également que l'homme l'a agressée et qu'il l'a attachée avec une corde au siège de sa voiture juste avant que la police ne la retrouve.

Mais voilà, la police, elle, a retrouvé des images contredisant les propos de Sheila. Cette dernière a en effet été filmée allant s'acheter des tickets de lotterie dans les heures où elle était supposée être prise en otage, et l'intéressée semblait "en forme, pas pressée et agréable avec le guichetier". Sheila a également été aperçue retirant de l'argent à un distributeur, sans personne derrière elle.

Finalement, après avoir été interrogée par la police, la menteuse a avoué avoir tout inventé, pour attirer l'attention et pour obtenir un jour de congé.


-------------------------------------------

 

Au chômage , il se scie le pied pour y rester

A Mittlerlabil ,  le 26 mars 2012,  un chômeur autrichien s'est délibérément coupé le pied gauche à l'aide d'une scie mécanique et l'a jeté dans un four, a annoncé la police autrichienne.

Lorsque la police est arrivée sur les lieux, cet homme "désespéré" de 56 ans, originaire de Mitterlabill dans le sud de l'Autriche, était encore conscient mais avait perdu beaucoup de sang, a déclaré Franz Fasching, chef de la police locale.

Son acte serait lié selon la police à une visite médicale qu'il devait passer le jour même, visant à vérifier s'il était apte au travail.

Il a été transporté à l'hôpital de Graz, où son état était stable. L'homme avait monté la scie à onglets sur deux chaises dans la chaufferie de sa maison. Il a retiré la plaque d'arrêt avant de se couper le pied gauche juste au-dessus de la cheville vers 5h du matin.

Les urgences ont regardé dans le four, et ont été capables de récupérer le pied... Celui-ci a été amené à l'hôpital, mais il était tellement brûlé qu'il n'a pas pu être recousu, a expliqué Franz Fasching.

Partager cet article