N'est pas mort ce qui à jamais dort ...

Cthulhu ( Définition et étrange produits dérivé )

18 Juillet 2012 , Rédigé par Kthullu Publié dans #Yog-Sothoteries

J'ai déjà évoqué Cthulhu à travers le mystère du bloop (ici) , cette fois ci je le définis pour ceux qui ne connaissent pas du tout ce personnage :

http://images.wikia.com/lovecraft/images/1/1b/Kraken-cthulhu.jpg

Cthulhu est une créature de fiction imaginée par l'écrivain américain H. P. Lovecraft dans la nouvelle L'Appel de Cthulhu (1926). Monstre humanoïde gigantesque, il possède une tête de seiche ainsi que des tentacules de pieuvre et des ailes.

Il est présenté comme un « Grand Ancien », ce qui en fait l'équivalent d'un dieu extraterrestre millénaire, au même titre que Chtugha, Yig, Glaaki, Chaugnar Faugn ou Y'Golonac. En revanche, il ne semble pas que Cthulhu partage des liens autres que purement symboliques avec ces divinités de la cosmogonie lovecraftienne que sont Yog-Sothoth, Azathoth,Nyarlathotep, Nodens ou Shub-Niggurath, que les continuateurs de H. P. Lovecraft (notamment August Derleth) qualifient de « dieux extérieurs ». Cthulhu fut jadis banni du lointain système de Xoth (lequel pourrait correspondre à l'étoile Bételgeuse dans la constellation d'Orion) par les « dieux très anciens », et dort désormais au fond du Pacifique Sud dans la cité sous-marine de R'lyeh, en attendant l'heure de son retour.

Mélange de mythologies européennes (le Kraken des Scandinaves) et du Proche-Orient (Dagon, le dieu-poisson des Philistins), Cthulhu est l'archétype du dieu cosmique monstrueux : d'apparence humanoïde, avec une tête de pieuvre et de grandes ailes filandreuses, il est vénéré par des créatures dégénérées, thème récurrent dans l'œuvre de Lovecraft. Cthulhu inspire également les rêves des hommes, élargissant ainsi le cercle de ses adorateurs.

Dans sa nouvelle L'Appel de Cthulhu (1926), H. P. Lovecraft parle de Cthulhu en ces termes : « Johansen estime que deux des six hommes qui ne regagnèrent pas le bateau moururent de peur à cet instant maudit. Nul ne saurait décrire le monstre ; aucun langage ne saurait peindre cette vision de folie, ce chaos de cris inarticulés, cette hideuse contradiction de toutes les lois de la matière et de l'ordre cosmique. »


D'accord . Mais comment ça se prononce "Cthulhu" ?

D'après Lovecraft : 

« La véritable sonorité, si les organes humains peuvent l'imiter, ou la retranscrire par courrier, ressemble à : khtûl'-hloo, la première syllabe étant prononcée gutturalement et très sèchement. Le « u » ressemble à celui de « full ». Cette première syllabe n'est pas sans rappeler « klul », puisque le « h » affirme l’épaisseur gutturale. Quant au son « l », lui, il n'est pas représenté. »

http://a.giscos.free.fr/lecture/HPLovecraft/MythesDeCthulhu9.jpg

Prière de ses adorateurs


« Ph'nglui mglw'nafh Cthulhu R'lyeh wgah'nagl fhtagn » est une litanie liée au culte de Cthulhu, pouvant se traduire par « Dans sa demeure de R'lyeh la morte, Cthulhu rêve et attend ». La traduction française semble inexacte, la version anglaise étant « In his house at R'lyeh dead Cthulhu waits dreaming », signifiant plutôt « Dans sa demeure de R'lyeh, le défunt Cthulhu attend en rêvant », ce qui est d'ailleurs plus cohérent avec la prononciation avancée du Necronomicon : « N'est pas mort ce qui à jamais dort et au cours des siècles peut mourir même la Mort ». August Derleth, dans une de ses nouvelles sur le Mythe, aurait présenté une version négative de cette phrase, se terminant par « nafl'fhtagn » et indiquant de ce fait le réveil de Cthulhu . L'injonction Iä, Iä, Cthulhu fhtagn revient également souvent dans la bouche de ses adorateurs.

 

Cthulhu est partout


On parle souvent de « Mythe de Cthulhu » pour désigner l'œuvre fantastique de Lovecraft, ce qui montre le caractère profondément original et populaire de la créature. Toutefois, Lovecraft n'a jamais utilisé ce terme, inventé par Derleth après sa mort (Lovecraft désignait le mythe par « Yog-Sothoteries »). Cthulhu a d'ailleurs souvent été cité ou repris en littérature, dans la musique rock, au cinéma ou à la télévision, largement illustré et décrit. On peut même le trouver en peluche. ( Et en produits dérivés à l'hommage plutot douteux : sous vêtements , sex toys , ect... )

 

 

Exemple de produits dérivé WTF :


Le Parfum Cthulhu in love 

http://2.bp.blogspot.com/-l-dHmI60ivY/TZU4HNy_WtI/AAAAAAAAAGg/flj_eBMPpBg/s320/cthulhu_perfume.jpg

 L'association de Cthulhu et de l'amour est certes amusante , mais vous pensez vraiment que ce soit possible d'être séduisant en sentant comme une entité de l'espace à la tête de poulpe de 350 millions d'années?


La layette Cthulhu

http://1.bp.blogspot.com/-UN6CO5Hu98I/TZU4HbxwZQI/AAAAAAAAAGk/GTZ6CxoG_o4/s400/cthulhu-baby-blanket.jpg

Okay , donc donner des cauchemard à votre bébé vous amuse ? Vous rigolerais moins quand ses premiers mots seront "Cthulhu Fhtagn" !

 

Le gode Cthulhu

http://4.bp.blogspot.com/-y_9budktRis/TZU4KvmCeWI/AAAAAAAAAGw/pmrXfb0EXFY/s400/cthulhu-dildo.jpg

 

Pas besoin d'explications sur le WTF de cet objet , tout comme le suivant d'ailleurs...

 

Le Slip Cthulhu

http://1.bp.blogspot.com/-4vqAL7LyZZ8/TZU4P0iA7yI/AAAAAAAAAG8/N4MTEYUm0jU/s400/cthulhu-codpiece.jpg

 

 

La rançon de la gloire , comme dirait l'autre...


Partager cet article