N'est pas mort ce qui à jamais dort ...

Disparitions Au mont Pinacle

1 Janvier 2012 , Rédigé par Kthullu Publié dans #Contes et Légende

En été 1973, un drame secouait le Québec. Dans la petite ville de Baldwin's Mill, en Estrie, 3 jeunes enfants ont disparu et n'ont jamais été retrouvés. Les 3 enfants, 2 garçons et une fille, de respectivement 13, 12 et 9 ans, étaient frères et soeurs. Le drame s'abattit sur la famille Dupéré durant une chaude journée, où les 3 enfants décidèrent d'aller camper au mont Pinacle, tout près de chez eux, sans en avertir leurs parents. A l'heure du souper, les parents inquiets, ne sachant pas où étaient leurs enfants, commencèrent à appeler leurs voisins et amis. Aucun ne les avait vus. Plus le temps passait, plus les parents s'inquiétaient. Ils remarquèrent finalement que les sacs-à-dos des enfants n'étaient plus là. Puis ils remarquèrent la disparition d'une tente ainsi que les sacs de couchage des enfants. Ils finirent donc par appeler la police qui réunit, le lendemain, plusieurs citoyens dans l'église située au pied de la montagne, pour organiser une battue. La tente, deux sacs de couchage et des emballages de nourritures ont seulement été retrouvés. Nul ne sait ce qu'il est advenu des enfants. Ils se seraient probablement perdus et auraient fait une chute, ou seraient morts de faim. Encore aujourd'hui, leurs corps n'ont toujours pas été retrouvés. Plusieurs personnes se promenant dans la forêt du mont Pinacle, disent parfois entendre des voix d'enfants chanter. Selon la légende, ce seraient les âmes des enfants perdus qui chanteraient pour essayer de guider les promeneurs vers leurs dépouilles...

Partager cet article