N'est pas mort ce qui à jamais dort ...

Infirmière Bizutée (Légende Urbaine )

25 Janvier 2012 , Rédigé par Kthullu Publié dans #Légende Urbaine - Creepypasta

Une fille venait de finir l'école d'infirmière et avait commencé à travailler dans un nouvel hôpital. Bien qu'elle ai aimé son travail comme infirmière, elle trouvait difficile de s'entendre avec les gens avec qui elle a travaillé. Ils étaient surtout de jeunes docteurs qui venaient de sortir de la faculté de médecine. Le problème est qu'ils ont une facheuse tendance à se faire des farces d'un goût douteux

C'était très difficile pour elle de vivre avec eux dans la residence à côté de l'hôpital. L'infirmière a travaillé de très longues heures et a besoin de tout le sommeil qu'elle pourrait obtenir. Mais c'était impossible à cause du bruit qu'ils faisaient . Chaque fois qu'elle s'est plainte de leur comportement, les docteurs malveillants se sont juste moqués d'elle et lui ont dit de fermer sa "sale geule".

L'infirmière a finalement dû dénoncer les agissement des jeunes docteurs au directeur hospitalier. Les docteurs ont commencé à vraiment détester l'infirmière et  ils passent leurs  journées à inventer un plan pour'obtenir vengeance contre elle. Finalement, un des docteurs a inventé une farce vraiment malade qu'ils pourraient faire subir à l'infirmière et les autres ont, avec jubilation, consenti à l' aider.

Une nuit, ils ont fait irruption dans la morgue au sous-sol de l'hopital et ont scié le bras d'un cadavre. Alors ils se sont glissés dans la chambre à coucher de l'infirmière et ont mis le bras coupé sous sa parure de lit. Ils l'ont placé au fond du lit pour que lorsqu'elle se couchera , ses pieds le toucheraient.

En riant , ils sont restés debout, marchant dans le vestibule, attendant la jeune infirmière pour aller se coucher. Comme la fille est entrée dans  sa chambre à coucher, les docteurs ont dû s'arrêter de rire si fort pour ne pas eveiller de soupson. L'infirmière s'est méfiée de leur comportement, mais elle a été aussi trop fatiguée pour se soucier de ses "débiles de collègue " et elle est entrée dans sa chambre, fermant la porte derrière elle.

Les hommes ont attendu avec impatience dans le vestibule que l'infirmière trouve le bras coupé dans son lit. Mais rien n'est arrivé. Il n'y avait aucun cri perçants, aucun hurlement fâché. Seulement le silence.

Après quelque temps, les docteurs en eurent marre d'attendre et ont finalement décidé d'aller se recoucher. Ils ont supposé qu'ils avaient placé le bras coupé trop loin en bas du lit et l'infirmière ne doit pas l'avoir senti.

Le matin suivant, quand ils se sont réveillés, les docteurs sont allés vérifier la chambre de  l'infirmière. Ne recevant aucune réponse quand ils ont frappé à la porte, ils ont tourné la poignée et sont entrés à l'intérieur.

La pièce semblait être complètement vide.

Les docteurs ont fouillé toute la chambre de l'infirmière et quand ils ont ouvert ses toilettes, ils ont été saisi par une vision horrible.

L'infirmière été recroquevillée dans un coin de la pièce. Ses cheveux étaient devenus complètement blancs, ses yeux révulsés en arrière  , elle était devenue totalement folle. Son visage semblait avoir vieilli de 20 ans et, le pire , elle mâchait le bras coupé avec une rage indicible.

 

http://www.scaryforkids.com/pics/nurse.jpg

Partager cet article