N'est pas mort ce qui à jamais dort ...

Le monde est fou #1

14 Janvier 2012 , Rédigé par Kthullu Publié dans #Faits Divers

http://images.lpcdn.ca/569x379/201112/24/454740-animal-survecu-prix-soins-veterinaires.jpg

Un Californien a été condamné à dix ans de prison, assortis d'une inscription à vie au fichier des délinquants sexuels, pour avoir violé un chien de race chihuahua, a-t-on appris samedi auprès du bureau du procureur de Sacramento (nord-est de San Francisco).

Robert Edwards De Shields, un délinquant récidiviste, avait été reconnu coupable en novembre dernier de violence envers le chihuahua de 8 mois de la famille qui l'hébergeait.

L'animal, dont la justice précise qu'il n'a survécu qu'au prix de soins vétérinaires intensifs, présentait des traces de strangulation en plus de blessures internes.

M. De Shields, dépendant aux métamphétamines et qui est cloué depuis plusieurs années dans un fauteuil roulant, sera inscrit au fichier des délinquants sexuels. Après sa libération, il devra à ce titre habiter pour le restant de ses jours à distance respectable d'une école ou de tout lieu de réunion d'enfants, et porter un appareil de reconnaissance électronique.

 

-----------------

 

Un homme de 34 ans s'est rendu tranquillement dans un bar à Cordoue, dans le sud de l'Espagne, pour boire une bière alors qu'il transportait dans un sac la tête de sa compagne qu'il venait de décapiter, rapporte mardi la presse espagnole. 

L'homme a averti dans le bar qu'il transportait la tête de son amie, mais personne n'a voulu le croire, malgré les tâches de sang sur sa chemise, parce qu'il était parfaitement calme, rapporte le journal ABC. Après avoir quitté le bar, il a grimpé à un pylône électrique et s'est tué en faisant une chute de 30 mètres après avoir reçu une décharge électrique, selon le même journal. 

"Un peu plus tard, des clients sont sortis du bar et ont vu une tâche de sang par terre. Ils ont compris que ce n'était pas une blague macabre et ont découvert horrifiés un sac avec la tête de la victime dedans, près du bar", explique le journal. 

La police a confirmé la mort d'une femme par arme blanche et ajouté que son agresseur présumé s'était tué en tombant d'un pylône électrique, près duquel un couteau a été retrouvé. La porte-parole de la police s'est refusée à donner tout détail supplémentaire soulignant que l'enquête était en cours.

Partager cet article