N'est pas mort ce qui à jamais dort ...

Légendes du japon : Les voix (Koé) et le Village de "Tous-les-Dieux"

28 Janvier 2012 , Rédigé par Kthullu Publié dans #Légende Urbaine - Creepypasta

http://img718.imageshack.us/img718/3543/188941492.jpg

 

http://img805.imageshack.us/img805/5050/188928452small.jpg

Le Village de "Tous-Les-Dieux"

Certains d'entre vous connaissent surement le jeu "Project Zero 2 ". Mais saviez-vous que le village de Minakami (Tous-les-Dieux) existe bel et bien. Il se situe près de la forêt de Moebashi.  le rituel du sacrifice pourpre , qui était pratiqué tous les dix ans nécessite la présence de deux jumeaux ou jumelles. Le but est ensuite de faire étrangler le plus faible des deux afin de les « réunifier » et d'apaiser l'abysse infernal par un sacrifice. Cela évite aussi la Repentance.

S'apparentant à la malédiction correspondante, les papillons rouges, réincarnations des jumeaux sacrifiés, servent à attirer tous les jumeaux ou jumelles proches du village. On raconte que l'endroit est maudit car en 1471, le chef du village y tua tout le monde car le rituel n'avait pas eut lieu ; l'une de ses filles s'était enfuie.. Mais cette fois ci , lors d'une dispute de famille, la plus jeune à fuie le village et est revenue seulement après le carnage causé par on père. On y raconte aussi que chaque soir du 4 Novembre on entend des pleurs venant de la forêt...  

 

http://img535.imageshack.us/img535/6622/188930326.jpg

 

http://img19.imageshack.us/img19/1351/188937847small.jpg

 

Rumeur sur les Koé (聲 : les Voix )

Cette histoire à plusieurs variante en Corée, au Japon, en Chine et en Russie.

Elle daterait environ des années 1700. A Tokushima, après un accident domestique, la fille de la maitresse de maison légitime nommé Ai perdit la voie pour une raison inconnue. Suite à cela elle fut souvent mis à l'écart mais ses parents avait arranger un mariage avec un des partie les plus riche du comté. Lors de la cérémonie de mariage , elle arrive, le coeur arrachée et ses yeux était bleus comme l'ocean (elle avait les yeux marrons à l'origine), et s'effondre sur le sol, son sang dessine le kanji "Koé".  Quelque nuit plus tard, sa mère toujours en pleurs décide de se pendre, laissant derrière elle une lettre avec le signe "Koé" la lettre affirme " Pour que ses mots arrivent jusqu’à toi, je sacrifierais volontier ma voix ".

Selon la légende, la mère aurait retrouvé sa fille et l'aurait aidé a apaisait son fardeau laisser voguait son corp dans une barque illuminée de bougie pour que sa fille repose en paix. Tandis que la mère , se condamne à devoir sans cesse apaiser l'esprit des morts.

La chanteuse Tsukiko Amano, a fait une chanson nommé 聲, et dis également " Pour que ses mots arrivent jusqu'a toi je sacrifierais volontier ma voix".

Les Koé peuvent également être perçue comme des être malfaisant, permettant au mort de revenir dans le monde des humains et de se venger jusqu'a satisfaction en seulement 3 jours. L'autre variante dit aussi qu' en Corée, une femme au teint pâle vient chaque 18 Août se receuillir sur une tombe au hasard et que quelques jours apres, un membre de la famille du défunt meurt subitement.

Partager cet article