N'est pas mort ce qui à jamais dort ...

Slender Man

6 Février 2013 , Rédigé par Kthullu Publié dans #Créature mystérieuse

http://th09.deviantart.net/fs70/PRE/f/2012/237/6/d/slender_man_by_vickie666-d5cfioi.jpg

Le Slender man est souvent décrit comme étant un homme exceptionnellement grand, vêtu d'un costume noir, d'une chemise blanche et  d'une cravate noire. Il a les bras et les jambes longs et mince et on dis que son visage est  complètement vide, blanc .

Selon la légende , il peut étirer ou raccourcir ses bras à volonté et il a dans le dos une protubérance semblable à un tentacule . Sa présence peut entraîner des pertes de mémoire, insomnie, paranoïa, des saignements de nez et une toux incontrôlable.

Chaque fois que le Slender Man apparaît , des enfants sont enlevés. On dit  qu'il les leurres dans les bois , puis contrôle leur esprit et les force à marcher vers ses bras tendus. On ne les revois plus jamais.

Une série de gravures sur bois ont été découvertes en Allemagne . Elles remontent au 16e siècle et présentent un grand homme sans visage, nommé Der Grossmann. Selon les inscriptions, c'est une créature mythique qui vit dans la forêt noire.

Un vieux journal allemand , daté du 1702, contient une référence à ce mythe:

"Mon enfant, mon Lars ... Il s'en est allé. Enlevé dans son lit. Tout ce qui restait était un fragment de vêtements noirs. Lars est arrivée dans ma chambre hier, hurlant à tout va "Le grand homme est là dehors! " puis se mis à pleurer . Quand je lui ai demandé de quoi il parlait , il me raconta des choses au sujet de Der Grossman . Il me dis qu'alors qu'il se promenait dans le village il a trouvé une de mes vaches morte , sa carcasse pendue à un arbre. Je ne l'ai pas cru... Mais maintenant ,... mon pauvre Lars est parti. Nous devons le trouver et partir d'ici avant que nous soyons tués. Je suis désolé mon fils... J'aurais du t'écouter. Que Dieu me pardonne..."

http://images2.wikia.nocookie.net/__cb20121021233158/theslenderman/images/0/0f/Slenderman1~.jpg

Un autre conte a été trouvé dans un livre regroupant divers histoires du folklore concernant des créatures surnaturelle :

"Quand j'étais plus jeune  , un de mes cousins est venu vivre avec nous. Il était plus vieux que moi et mes soeurs. Peut être 16 ou 17 ans . Nous étions la seule famille qu'il lui restait au monde . Il était le plus mauvais menteur que vous n'ayez jamais rencontrer . Tout ce qu'il disait était un mensonge , mais je l'aimait bien quand même . Nous dormions dans le grenier pendant l'été parce qu'il faisait plus frais ici , lui et moi , et pendant l'hiver nous dormions au sol près de la cave . Mes soeurs avaient leurs propre chambre .

Donc , une nuit mon cousin me réveille en me tapant sur l'épaule , et comme c'était l'été nous étions dans le grenier . Ma première réaction à été qu'il voulait m'embêter car il savait bien que je ne supporte pas d'être réveiller . Mais avant que je n'ai pu dire quoi que ce soit , il mis sa main devant ma bouche et même dans le noir j'ai vu qu'il était effrayé. "écoutes" dit-il , et j'écoutais vraiment attentivement . C'était un grattement , comme si quelque chose sur le toit grattait juste au dessus de notre tête. "Et alors? " lui dis-je . "C'est sûrement juste un raton laveur ou un chat . " 

"Non, " Dit John, "je l'ai entendu avant que te réveille , c'est comme des pas, comme si quelqu'un se promène là-haut " . Je ne prêtais aucune attention à ses dires , je vous avais dis qu'il était un menteur fini . Je me suis rendormi . Mais le lendemain , mon cousin en parla à mon père lors du dîner , lui non plus n'y cru pas . Mais la nuit suivante , alors que nous nous préparions à manger , mon père demanda à ma plus jeune soeur d'aller chercher de l'eau à la pompe, dans la pièce à coté . Soudain on entendit Lily crier , maman se leva en première , puis papa , ils allèrent voir ce qui était arrivé. Mais rapidement on les entendis crier à leur tour . Je ne comprenais pas ce qu'il se passait , John se leva et alla voir si ils avaient besoin d'aide . Tout ce qu'il restait de Lily dans la pièce était son sceau d'eau, il n'y avait aucun autre signe d'elle . Mes parents criaient toujours , John regarda au loin et dit :

"C'est l'homme qui marche là-bas!" Hurle t'il , en montrant la direction du champ "C'est l'homme qui marche là bas ! "

 

Comme vous le savait déjà , c'était l'heure du souper , donc le soleil se couchait et cela devenait difficile de voir quelque chose . Mais quand j'ai regarder en direction du champ , j'ai vu de gros arbres noirs vous savez , et je vous jure que j'ai vu un des arbres bouger , comme un homme qui marcherait au loin . Mais ça ne pouvait pas être un homme , personne n'est si mince ni si grand . Papa aussi l'as vu , je pense . Il nous à fais rentrer dans la maison et à fermé toute les portes , il nous as dis de ne pas bouger et a sorti son fusil . Nous avons attendu ainsi toute la nuit , maman a pleuré tout le temps . Au lever du soleil , nous avons pris la voiture et nous sommes rendu en ville , raconter aux habitants ce que l'on as vécu . Personne n'as semblé nous croire . John est parti quelques semaines plus tard et nous avons emménager dans une nouvelle maison proche de l'usine de papa . Je n'arrive toujours pas à regarder les arbres au coucher du soleil , surtout pas lorsqu'il y as du vent et que les arbres se balancent d'avant en arrière , comme un homme qui marche . "

 

http://th06.deviantart.net/fs70/PRE/i/2012/249/4/a/_x_slenderman_x__by_jinroo-d59t7yl.jpg

Ce qui suit est le compte rendu d'un témoignage à propos du Slender Man

 

"Après s'être réveillée en sursaut , la jeune fille resta quelques instants dans son lit . En essayant d'atteindre le bouton de sa lampe de chevet , elle tente de se souvenir ce qui lui as volé son si doux sommeil . Elle grommela en se rendant compte qu'il était minuit .... minuit , l'heure fatidique . Sachant qu'elle n'arriverait pas a se rendormir , elle se leva et se diriga vers la cuisine , avec l'idée de boire une bonne tasse de café .

 

En passant devant la porte d'entrée , elle sentit un courant d'air froid , et un frisson se fit sentir le long de sa colonne vertébrale  "c'est seulement l'hiver" pensa t elle . Elle se concentra de nouveau sur son café futur . Mesurer le café , mettre l'eau et s'occuper de la cafetière occupés son esprit . Mais comme le café était en train de chauffer , elle n'avait plus rien pour empêcher son esprit de vagabonder . De nouveau , ce froid . Elle ne put s'empecher de jeter un regard en direction de la porte d'entrée . Rien . Elle pu enfin se servir son café et fit son possible pour oublier cette désagréable sensation qui la submergeait .

La tasse à la main , elle retourna vers sa chambre . En passant devant la porte d'entrée , elle ne put s'empêcher de regarder par le judas , histoire de s'assurer qu'il n'y as personne , et ainsi calmer ses pensées folles . Elle pressa sa main libre sur la porte métallique , pris une profonde inspiration avant de diriger son regard vers le judas . Au début elle ne vit rien d'autre que d'un noir profond qui semblait tourbillonner sur lui même . Elle cligna des yeux de surprise , à présent elle distinguer ce qui ne pouvais être qu'un homme . Sauf que ses membres était étonnament longs et ses mouvements maladroit , avec des articulation volumineuse bifurcant en plusieurs bras, un peu comme les branches d'un arbre . La créature était drapé dans un costume noir , et le pire c'était son visage , enfin , l'endroit ou il y aurait du y avoir un visage , il était flou , vide , comme si son esprit refusait de le voir , pour s'épargner plus de choc et d'horreur . "



Partager cet article