N'est pas mort ce qui à jamais dort ...

Vampires , généralités , forces et faiblesses.

3 Février 2013 , Rédigé par Kthullu Publié dans #Vampire et autres suceurs de sang

Le vampire , ou vampyr,  ne meurt pas comme meurt l'abeille après avoir planté son dard dans l'épiderme de sa victime . Bien au contraire , il se nourrit de la mort de ses martyrs , et son forfait accompli, le voici plus puissant encore et plus apte à inoculer son venin et à découvrir de nouvelles proies .

http://25.media.tumblr.com/a2f9d0cba07e2ceaf088de5bab82e111/tumblr_mhglujkhqG1qajzcfo1_500.jpg

Il ne meurt pas , et pourtant il n'est pas vivant . Il se situe à la lisière de la vie et de la mort, en survie permanente . Il est, à proprement parler, un mort vivant, ou plus exactement , un non mort ; ce qui est plus horrible et plus tragique encore . Le mythe du vampire existe , et a toujours existé, même dans l'Antiquité la plus reculée . On en fait mention en Egypte, dans les Grèce et Rome antiques . Il a empoisonné de son sang maudit la vielle Europe , du Royaume - Uni et de la France au Caucase , en passant par l'Allemagne , la Roumanie , la Hongrie et la Bulgarie , mais il à émigré également en Inde , en Chine et au Japon . Dans leurs exodes, il a suivi les hordes de Barbares , les Huns , les Saxons , les Magyars et les Slaves . Il ne connaît aucune frontière, qu'elle soit terrestre ou temporelle puisque , non-mort , il est doué d'une forme d'immortalité .

 

Il ne craint pas l'écoulement du temps , contrairement à nous , simples humains . Tant qu'il peut se gorger du sang des vivants , il ne meurt ni ne vieillit . Mieux encore , il rajeunit ! A chaque pinte de sang engloutie , il reprend force et vitalité . Il ne consomme rien d'autre . Mais du sang , il lui en faut en abondance ! Par litres , et régulièrement ! La nécessité où il se trouve de s'abreuver de ce fluide de vie le contraint à accroître sans cesse le nombre de ses victimes qui, infectées par la morsure venimeuse , échappent à leur tour à la mort naturelle pour rejoindre l'ignoble filière vampirique .

http://25.media.tumblr.com/d07be91813d73af7d963ad79b8c6b425/tumblr_mhgpqoUM411qa0bcdo1_400.jpg

Outre son attirance et sa dépendance pour le sang , le vampire développe certaines particularités physiologiques qui permettent aisément de l'identifier. Tout d'abord , il ne sort que la nuit , la morsure du soleil lui étant fatale . Le jour venu , il doit impérativement rejoindre son cercueil et la terre consacrée où il trouve le repos . Son teint, gris et livide , causé par une existence purement nocturne et la fréquentation assidue des cimetières, devient pourpre et florissant lorsqu'il vient de se gorger de sang frais . Ses canines proéminentes, qu'il enfonce ans la jugulaire de ses victimes, sont semblables à celle des carnassiers ou de certaines chauves-souris . Sa force est incommensurable et ses mains ont la puissance de vingt hommes . Autres détails révélateurs : il ne projette pas d'ombre, et ne se reflète pas dans les miroirs , signe évident que son corps errant de non-mort est totalement dépourvu d'âme. Il voit dans le noir comme vous et moi voyons en plein jour , et cette particularité lui est fort utile , lui qui vit presque toujours dans l'obscurité. 

 

Bien qu'il fût homme un jour , le vampire n'a plus rien d'humain. Il est un démon , dénué de tout sentiment et de toute pitié . Il tient de la bête , et se transforme d'ailleurs à son grè en animal, qu'il s'agisse d'un nocturne comme la chauve souris ou le hibou , d'un prédateur comme le loup ou le renard , ou d'un nuisible comme le rat ou le lézard , la mouche ou l'araignée . Comme les ogres des contes pour enfants , il peut , à son gré , grandir ou rapetisser, jusqu'à s'immiscer dans la plus faible interstice , sous forme de brume par exemple, ce qui est particulièrement utile par exemple pour rejoindre son tombeau lorsque celui ci est condamné. Non humain , non mort , il tient à la fois de la bête , de l'enfant et du savant . Mais aucune bête n'est aussi cruelle que lui, aucun enfant n'est aussi capricieux et pervers , aucun savant n'est aussi machiavélique . Ses manières sont brutales, son comportement violent, ses appétits voluptueux, son comportement égoïste et narcissique , profondément infantile et immature , et pourtant ses nombreuses années d'expérience ont aiguisé sa ruse et son intelligence , et lui ont procuré une connaissance immense des choses cachées . Son savoir est d'autant plus dangereux qu'il l'a obtenu généralement auprès de sources interdites. Il fait couramment usage de nécromancie, qui , comme son étymologie l'indique, consiste à pratiquer la divination par l'intermédiaire des morts. 

http://25.media.tumblr.com/bdd8c644460182a926f59186a6991838/tumblr_mhgqvobHa41ritqj5o1_500.jpg

Pourtant , bien que tout-puissant ou presque, le vampire est sujet à des faiblesses et des limitations naturelles . Il doit rejoindre son cercueil avant le lever du jour, au risque de se consumer aux rayons du soleil . De même , il lui est interdit de pénétrer spontanément ans un lieu où il n'as as été tout d'abord invité . Ainsi il ne franchit le seuil d'une maison qu'après avoir été appelé par quelqu'un. Mais ensuite, nul ne pourra l'empêcher de revenir à son gré , en passant par la porte , la fen^tre ou la cheminée . On dit aussi qu'il a du mal à franchir les vastes étendues d'eau, il ne peut naviguer qu'à marée basse ou par mer calme .

Enfin , la vue de certains symboles sacrés lui est insupportable , comme l'effigie de la sainte Croix , les crucifix ou l'eau bénite. Il est également repoussé par certaines plantes comme l'ail ou le rosier sauvage .

Partager cet article