N'est pas mort ce qui à jamais dort ...

Articles avec #legende urbaine - creepypasta tag

Onryo , le revenant vengeur

18 Février 2014 , Rédigé par Kthullu Publié dans #Contes et Légende, #Légende Urbaine - Creepypasta, #Japon, #Yokai

Onryo , le revenant vengeur

Un Onryo ( ou Onryô / Onryou ) est un fantôme malveillant qui revient dans le monde des vivants afin de régler les comptes en suspens de sa vie passée. Ce sont en général des femmes , mais quelques cas d'hommes Onryo ont aussi était rapportés. Leur grand plaisir est de tourmenter leurs anciennes connaissances et familles . Cependant, les Onryo attendent quelques jour voir même quelques mois après leur retour avant de passer à l'attaque, de façon à pouvoir observer qui est en deuil de leur mort et qui ne l'est pas .

 

Les Onryo sont souvent créés par une sorte de traumatisme, comme la violence d'un mari, mais leur rage est généralement non spécifique, ce qui signifie qu'ils vont attaquer également les membres de la famille qui n'avaient rien à voir avec la mort. En fait, parfois le meurtrier ne sera même pas puni par l' onryo.

Voir les commentaires

Le pont de l'homme lapin ( Bunny man)

29 Juillet 2013 , Rédigé par Kthullu Publié dans #Légende Urbaine - Creepypasta

http://gazette.gmu.edu/images/bunnymanbridge.jpg

Après la guerre civile du comté de Fairfax, la Virginie est devenue plus peuplée et finalement un asile d'aliénés y a été construit. Personne ne voulait vivre près de l'asile et à cause de l'indignation publique , l'institution a été fermé.

L'administration a transféré les patients et en 1904, le processus a été achevé. Pendant le transfert, certains des patients se sont enfuis et se sont cachés dans les bois et les forêts environnantes. Ces individus ont été perdus, délirant et dangereux. La plupart d'entre eux ont été retrouvés à l'exception Marcus Lawster et Douglas Griffen. Les autorités locales ont trouvé un chemin qu'ils croyaient être celui qu'ils avaient emprunté, jonché de lapins mutilés et à moitié mangé.

Le sentier conduit profondément dans les bois jusqu à un pont surplombant un tunnel traversant un large ruisseau. Ils y trouvèrent Marcus pendu à l'entrée du tunnel. Il y avait une note jointe à son pied qui disait : «Vous ne me trouverez pas , peut importe comment vous essayez! Signé, l'homme lapin. "Ce tunnel a été appelé "pont de l'homme lapin" depuis ce jour.

La légende dit que si vous marchez le long du tunnel, vers minuit, l'homme lapin vous attrapera et vous pendra à l'entrée du pont.

Des décès et d'autres phénomènes étranges ont était mis en relation avec le Pont de l'homme lapin. Il y avait un jeune homme de Clifton, en Virginie, qui est venu sur le pont lors d'un voyage. Plus tard, il a tué ses parents et traîné leurs corps dans les bois pour les pendre sur le pont , puis s'est suicidé. En 1943, trois adolescents, deux hommes et une jeune femme, étaient sur le pont de l'homme lapin pour la nuit d'Halloween. Les trois jeunes gens ont été retrouvés morts, suspendus au pont avec leurs corps éventrés. Tous avaient une note attaché à leurs pieds disantt la même chose: " Vous n'attraperez jamais l'homme lapin ! "

Voir les commentaires

Elisa Day

20 Juin 2013 , Rédigé par Kthullu Publié dans #Légende Urbaine - Creepypasta

Screen-Shot-2013-06-12-at-8.26.36-PM.jpg

Dans l'Europe médiévale, vivait une jeune femme nommée Elisa Day, dont la beauté était semblable à celle des roses sauvages qui poussaient sur la rivière, celle d'une couleur rouge comme le sang. Un jour, un jeune homme est venu en ville et il est instantanément tombé amoureux d' Elisa. Ils se sont fréquentés pendant trois jours. Le premier jour, il lui a rendu visite dans sa maison. Le second, il lui offrit une seule rose rouge et lui a demandé de le rencontrer là où poussent les roses sauvages. Le troisième jour, il l'emmena vers la rivière où il la tue. L'horrible homme à attendu qu'elle tourne le dos, puis a pris une pierre dans sa main, a chuchoté: "Toute beauté doit mourir" et d'un coup rapide, il l'a tué sur le coup. Il a placé une rose entre ses dents, et laissa flotter son corps dans la rivière. Certaines personnes affirment avoir vu son fantôme errant vers la rivière, du sang coulant sur le côté de sa tête, une rose unique dans la main

Voir les commentaires

L'homme au crochet : Légende urbaine ?

8 Juin 2013 , Rédigé par Kthullu Publié dans #Légende Urbaine - Creepypasta

Nous avons tous entendu parler de cette histoire , celle de l'homme au crochet , une légende urbaine et un grand classique d'halloween . Mais n'y a t'il vraiment aucune vérité derrière tout cela ? Voici pour rappel l'histoire : 

 

Par une nuit d'été , un garçon et une fille roulent vers un endroit calme dans les bois . Garés dans l'obscurité , ils entendent à la radio qu'un homme c'est échappé d'un hôpital psychiatrique dans les environs , et qu'il terrorrise et tue des gens innocent au hasard . Il est décrit comme un homme grand à qui il mmanque une manque , celle ci est remplacée par un large crochet en métal . Il s'était lui même arraché la main dans un acte de folie en tentant de se défaire des menottes qui le maintenant prisonnier l'année précédente .

 

Le garçon fais semblant de rien , éteind la radio et se retourne vers sa petite amie .

 

Soudain , des bruits se font entendre dans les bois proche d'eux . La fille tremble , effrayée .

" J'ai peur , tu sais  .... par rapport à ce qu'ils ont dit à la radio !? Peut être qu'on devrait rentrer à la maison. " 

 

"Quoi ? Tu veux vraiment que tes parents sachent qu'on est pas au cinéma ? Calme toi ! " Alors qu'ils reprennent la où ils s'étaient arrettés, ils n'entendent plus de bruit pendant un bon moment lorsque soudain un grand bruit de grattement se fait entendre sur la portière du coté de la fille .

" Ca suffit , ramène moi à la maison ! On n'est pas en sécurité ici ! " 

Son petit copain , visiblement frustré , accepte à contre coeur . Il marmone tout le long de la route du retour , la taquinant de "n'être qu'un bébé froussard " . 

 

Attendant à peine que la voiture soit à l'arrêt , la fille en colère ouvre violement la porte et décide de finir le chemin à pied , elle claque la porte et s'immobilise , elle hurle .

le garçon inquiet sort de la voiture et va la rejoindre , lui aussi reste tétanisé lors qu'il le voit . Ce qu'il voit ? Un crochet de metal ensanglanté planté dans la portière ...

 

 

Cette légende urbaine a commencer à circuler après la seconde guerre mondiale et plus encore dans les années 1950 . Il existe beaucoup de variantes de cette histoire , mais le fond reste le même . Par exemple dans une des versions , l'homme sort de la voiture soit pour un besoin pressé , soit parce que la voiture est en panne et donc il part chercher de l'aide . . Pendant ce temps la femme allume la radio et entends parler d'un homme échappé d'un asile . En attendant son copain , ele est dérangé par de nombreux bruit sur le toit de la voiture . A partir de la , deux versions existent , dans la première , la femme sort de la voiture et découvre le patient psychiatrique sur le toit de la voiture , tenant la tête décapité de l'homme et la faisant rebndir sur le toit . Dans l'autre version c'est des gattements qui sont entendu sur le toit , la femme prends peur et parvient à démarré la voiture , elle percute un arbre et sort de la voiture pour découvrir que le bruit était celui des pieds de son ami , pendu à un arbre qui tentait de garder l'équilibre sur le toit afin de survivre . 

      Mais cette histoire n'est elle réelement qu'une légende ?

A suivre....

Voir les commentaires
1 2 3 4 5 6 > >>